Quelles sont les missions d’un diagnostiqueur immobilier ?

Les diagnostics immobiliers sont inévitables. Leur rôle est de vérifier la conformité des bâtiments avec les réglementations en vigueur en matière sanitaire, sécuritaire et environnementale. Après examen  un rapport détaillé est établi. Les diagnostics immobiliers sont rendus obligatoires dans le but d’assurer la protection de l’acheteur. Il appartient au vendeur de prendre en charge les coûts de la réalisation des travaux de remise en état à réaliser. 

Le Diagnostic de Performance énergétique

Dans tous les cas, c’est l’unique diagnostic nécessaire, il s’applique à tous les types de biens, quelles que soient leur situation géographique, leur ancienneté, qu’ils soient à louer ou à vendre. Il permet d’estimer les émissions de gaz à effet de serre du bien et la consommation énergétique. Une personne certifiée par l’un des offices accrédités doit réaliser le diagnostic de performance énergétique. Il doit avoir une attestation et la joindre avec le diagnostic. Le diagnostiqueur immobilier a pour rôle de reconnaître les typiques énergétiques des habitations, des fourniments de production d’eau chaude, de touffeur, de l’air conditionné… ainsi que des substances d’isolement des murs et des sols…, dans un milieu géographique distinctif. Sur le fondement de ces données, une évaluation de la capacité d’énergie perpétrée par an et des coûts correspondants sera sûre, sur la base des formalités de production courante. Cette comparaison ne renvoie pas forcément la consommation concrète des propriétaires, qui peut changer. Les diagnostics techniques sont exposés sous l’aspect de deux étiquettes: l’étiquette énergie, c’est-à-dire la consommation énergétique par an des domiciles en kWh/m2. Le label climat précis la cible de cette consommation sur les projections de gaz à effet de serre, compté en kilo égalent carbone/m2. 

Le diagnostic amiante, de plomb et gaz

Le diagnostic Amiante est utilisé pour découvrir la présence d’asbeste dans le bâtiment. Si la suite est positive, le diagnostic peut préconiser un travail. Son accord est infini si la séquelle est négative. Le diagnostic de plomb fait report à des résidences plus antiques datant de l’ère où quelques peintures murales pouvaient comporter du plomb. Il considère tous les bâtiments dont le permis de construire date d’avant le 1er janvier 1949. La mission du diagnostiqueur immobilier est de mesurer l’accolement en plomb des parements du logement afin de dépouiller les conditions de risque d’étalage au saturnisme. Le diagnostic Gaz est obligé en cas de vente comme de bail, quand le montage de gaz a plus de 15 ans. Elle aide à estimer la bonne marche de l’aménagement de gaz intérieur. Le diagnostiqueur doit devancer les risques d’évasion ou d’intoxication. Il précède les risques liés aux détonations et aux feux. Le diagnostic gaz est différent de l’inspection obligatoire des appareils électroménagers. Il ne protège pas l’installation tout entière et ne peut soutenir de diagnostic en cas de vente ou de location immobilière. Le diagnostiqueur contrôle le montage complet et l’aération des pièces. Après, il fait un dossier de diagnostic sur l’état du précepte de gaz intérieur, qui classe les défauts, lorsqu’ils sont libres, selon leur degré de gravité.

Le Diagnostic électrique

Le diagnostic électricité est à la charge du propriétaire, nécessaire en cas de vente immobilière si votre aménagement a plus de 15 ans. Il s’applique à toutes les maisons ou appartements. Ce diagnostic jauge tous les dangers électriques pouvant risquer la sécurité des personnes et de leurs biens. Il doit être effectué uniquement par un assistant professionnel spécialisé, possédant une éducation reconnue et des audaces à jour. Le diagnostiqueur passera en inspection au total près de cent points de vérification différents pour réaliser un diagnostic et pour garantir que l’aménagement électrique ne montre pas de risque pour les habitants. En particulier, il résulte à la liste et au portrait d’éléments. À la fin de son diagnostic, il rédige un rapport qui contient les parties suivantes: découvrir chaque défaillance, avec leur localisation et leur description, récapitule des parties non constatées de l’installation pour les encombrements d’accès, faire la liste des points de vérification, déclarer les dangers en fonction des risques reconnus.

Les diagnostics obligatoires avant la location ou vente d’immobilier
Diagnostic immobilier : obligation légale pour vendre ou louer votre bien…